Communiqué de presse

Paris, 15 novembre 2005

TermSciences : un portail terminologique multidisciplinaire pour la communauté scientifique

Forts de leur expérience dans la production et l’utilisation de terminologies scientifiques et du traitement de l’information, le CNRS, l’Inserm, l’INRIA, l’INRA et le Cemagref fédèrent leurs expertise et savoir-faire dans l’élaboration d’un projet de portail terminologique multidisciplinaire : TermSciences.

En associant leurs compétences, le CNRS, l’Inserm, l’INRIA, l’INRA et le Cemagref ont réalisé une première version de TermSciences.

Le développement de ce nouvel outil, initié par la Direction de l’Information Scientifique du CNRS1 est assuré conjointement par trois laboratoires nancéiens : l’INIST, le LORIA et l’ATILF2.

TermSciences a pour objectif de valoriser et de mutualiser les ressources terminologiques (lexiques, dictionnaires, thesaurus) des organismes publics de recherche et d’enseignement supérieur pour aboutir à la constitution d’un référentiel terminologique commun.

Un portail terminologique… Pour quels usages ?

La recherche d’information représente le principal usage de la base terminologique en ce sens qu’elle permettra à l’utilisateur de mieux tirer profit des bases de données bibliographiques ou du web en reformulant sa requête — souvent un simple terme — en une multitude de variantes, de synonymes ou encore de traductions lui permettant ainsi de récupérer des documents pertinents et dans lesquels le terme recherché n’est pas toujours présent. La navigation dans la base terminologique lui permettra également d’exploiter le réseau de relations hiérarchiques ou associatives pour étendre ou restreindre sa requête initiale.

La normalisation, volet fondamental dans cette démarche, garantit l’interopérabilité des données et des services d’accès à l’information spécialisée.

TermSciences est un outil destiné aux chercheurs et professionnels de l’information des organismes de recherche et d’enseignement supérieur, ainsi qu’aux entreprises impliquées dans le traitement du langage et de l’information où l’utilisation de vocabulaires spécifiques s’avère cruciale. Une ressource également pertinente pour les traducteurs scientifiques et les rédacteurs techniques qui ont besoin de trouver des équivalents fiables (communication multilingue) à des notions qui ne leur sont pas familières.

Plus généralement, la mise à disposition en accès libre de données terminologiques assorties de définition (ex : dictionnaires de l’INRA) devrait aussi éclairer les non spécialistes sur le sens du vocabulaire utilisé par les scientifiques, contribuant ainsi au rapprochement entre science et société.

Un outil fédérateur et évolutif

La création de ce portail terminologique coïncide avec la volonté manifestée par les organismes de recherche et d’enseignement supérieur de s’orienter vers la création commune d’archives institutionnelles rassemblant l’ensemble des publications scientifiques et des données produites en leur sein. Dans ce cadre, TermSciences facilitera la communication entre les membres des communautés scientifiques en proposant des « passerelles » entre les différentes terminologies.

Le développement de TermSciences est fondé sur la mise en place de partenariats pour la constitution et la gestion du contenu terminologique. La participation est ouverte à l’ensemble des organismes de recherche et d’enseignement supérieur qui souhaitent mutualiser leurs ressources terminologiques et bénéficier d’un environnement et d’outils dont la finalité est de travailler de manière interactive à la gestion et à l’enrichissement des contenus.

Un comité éditorial, constitué de représentants des différents partenaires associés au projet, veillera à la cohérence de ces contenus et supervisera la validation scientifique des propositions de mises à jour qui pourront émaner des utilisateurs du portail terminologique.

Dans sa première version, TermSciences contient les vocabulaires d’indexation de l’INIST, le MeSH3 - intégré à TermSciences grâce à la participation de l’Inserm qui en assure la traduction française, les dictionnaires de l’INRA, le thesaurus de la Banque de Données Santé Publique (BDSP) ainsi que le thesaurus du Cemagref.

Des fonctionnalités dédiées à la gestion collaborative seront accessibles aux utilisateurs identifiés (comme contributeurs), la consultation étant pour sa part librement accessible à tous.

Notes :

[1] Créée en juillet dernier au sein du CNRS, la Direction à l’Information Scientifique a en charge la mise en œuvre d’une politique coordonnée pour l’information scientifique et technique, confirmant ainsi son caractère stratégique pour la recherche.

[2] Il s’agit de trois laboratoires nancéiens spécialisés dans les domaines du traitement de l’information, de la linguistique et des technologies de l’information et de la communication (TIC) : l’Institut de l’Information Scientifique et Technique ([INIST/CNRS->http://www.inist.fr]), le Laboratoire Lorrain de Recherche en Informatique et ses Applications (LORIA, unité mixte INRIA – CNRS – Universités de Nancy) et le laboratoire Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française (ATILF, unité mixte CNRS – Universités de Nancy)

[3] MeSH (Medical Subject Headings) est le thésaurus de référence dans le domaine biomédical produit par la National Library of Medicine américaine (NLM) et utilisé pour l’indexation de la base Medline.

Contact TermSciences : termsciences@inist.fr

Contact presse : Muriel Ilous Bureau de presse du CNRS Tél. : 01 44 96 43 09 Mél : muriel.ilous@cnrs-dir.fr


Propulsé par Pxxo